Marie-Roseline, CLM Haiti (fr)

Josée Roberge, Rosaline, Marcel Dion, Québec 2007

Josée Roberge, Rosaline, Marcel Dion, Québec 2007

Chers amis, chères amies,

Voici des nouvelles récentes venant directement de Marie Roseline, qui se trouve en Haïti. Merci, Marie Roseline pour ce message qui nous donne des nouvelles de la Famille Marianiste en Haïti et de tous vos proches, et aussi le contact que l’on espère possible avec Joséphine. Merci, Agnès d’avoir relayé la demande de contact avec la Famille Marianiste et avec Joséphine.

Nous sommes très proches de vous par la prière. Tenez bon !

Très fraternelles bises,

Charles – Henri

(Rome)

Bonjour  Chères Agnès et Christiane de la Famille marianiste,

Merci de tenir bon avec nous en Haiti, à Léogane, la ville la plus touchée, soit 90% des maisons détruites et 5 à 10 000 morts, selon les Nations Unies, informations que je partage , car je vis ce quotidien depuis le 12 jusqu’à ce jour ce contexte difficile.

J’ai pas des informations concernant Sr Joséphine [Joséphine Mathieu, postulante de l'Alliance Mariale], mais j’avais son numéro de tél, essayez s’il fonctionne encore.

Concernant les CLM , de Port-au-Prince bien sure: Yvelyne André, la famille Morisseau, Jocelyn Louis, Myriam Arnault, Vastie Jasmin, Jean Manson Jasmin, et 8 autres membres de la CLM de Carrefour m’ont donné des nouvelles.

Les maisons sont en majorité détruites, celle de la maman de Yveline, celle de myriame et autres, à Léogane par exemple, les 5 maisons qui abritaient les différents membres de la famille Rogené sont toutes détruites, Nous sommes dans des abris provisoires faites avec des draps, bach en plastique, vieux morceaux de tole, tous ce qu’on peut trouver. Mais nous sommes tous en bonne santé sauf de légers bléssés, nous disons merci au Seigneur car, le bien le plus précieux, nous l’avons, c’est sa présence en nous et autour de nous. Nous partageons ce que nous avions comme nourriture trouvés sous les décombres avec notre entourage car notre camp de réfugié dans la zone là ou nous somme n’a recu jusqu’à présent aucune aide. Il y a encore des secousses legères, ce qui plonge la population dans un profond stress et bouleversement, et des rumeurs négatifs de toutes sortes viennent compliquer la situation. Mais nous tenons ferme. Nous sollicitons vos prières jour et nuit, spécialement une intention de paix sur notre peuple car, l’insécurité se manifeste sous toutes ses formes.

Merci chères soeurs de votre disponobilité et attention en ce contexte difficile.

Marie Roseline Rogené,

(Haiti)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>